Archives de catégorie : Pathé-Baby

Pathé-Baby : L’infernal Contorsionniste

Film très beau, le costume et la couleur rouge explicitent le titre et accentuent la dimension spectaculaire des contorsions. La prise de vue est frontale, le cadre invariable, pour un regard extrêmement simple, mettant en valeur le protagoniste principal, dans une profondeur de champ créée gràce à un décor en toiles peintes.
Film qui oscille entre un passé issu des fantaisies “méliésiennes” et une modernité chorégraphique.

Anne Gourdet-Mares / Pathé-Baby

Conférence de Anne Gourdet-Mares, à la Cinémathèque française, 9 novembre 2012, dédiée au Pathé-Baby.

En proposant en décembre 1922 un petit projecteur d’utilisation simple et de forme séduisante, le Pathé-Baby, et, un an plus tard, sa caméra, Pathé-Cinéma réussit à imposer le 9,5 mm comme le format amateur en France. Le succès est immédiat et dépasse les frontières, installant définitivement le cinéma dans les foyers, comblant cinéphiles en herbe et apprentis cinéastes (Jacques Demy en sera un exemple célèbre).
A partir de leur modèle originel, projecteurs et caméras se modernisent, s’accessoirisent, se déclinent afin de plaire à un public toujours plus large et exigeant. Pendant près de 60 ans, le 9,5 mm coexiste avec les autres formats substandards et résiste (en devenant sonore en 1937, le Pathé Vox, et avec son propre format panoramique en 1955, le Duplex) avant de presque disparaître dans les années 1980.

Projectionniste, assistante caméra, Anne Gourdet-Mares est une technicienne passionnée par les appareils cinématographiques. En parallèle de ces activités et nourrie par ces expériences, elle est chargée de mission pour la collection des appareils cinématographiques au sein de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé depuis 2002. Elle fait aussi de nombreuses interventions sur l’histoire technique du cinéma auprès du jeune public.

A cette adresse :

https://www.canal-u.tv/video/cinematheque_francaise/conference_du_conservatoire_des_techniques_cinematographiques_par_anne_gourdet_mares_un_anniversaire_le_pathe_baby_et_le_format_9_5_mm_1922.11557

ou à cette adresse :

http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salles/rencontres-conferences/espace-videos/anniversaire-pathe-baby-format-9-5-1922,th,71,v,643.html

pathe-baby-affiche

La conférence est longue, plus de 2 heures, extrêmement documentée, Anne Gourdet-Mares connait parfaitement son sujet. Sa présentation retrace les divers procédés en format réduit, caméras et projecteurs, commercialisés par Pathé, illustrée par une abondante iconographie. Quelques films numérisés, et entre autre un film d’O’Galop en couleurs à signaler.

Célestin Freinet et le cinéma

Étude intitulée “Célestin Freinet et le cinéma ou le cinéma français et l’éducation nouvelle (1927-1939)”, parue dans Philippe Bourdier (dir.), Actes du colloque « Images à l’école, image de l’école, 1880-1960 », IUFM Centre Val de Loire/Musée de l’école d’Eure-et-Loir, 2011.


Document ci-dessous:

VVignaux_Freinet

freinet-1928

Séminaire – Célestin Freinet

1cbe3bd014f19b90733abd5ea650d2de

Intervention dédiée à Célestin Freinet pour le séminaire de l’Afreloce à l’ENS, « D’un support à l’autre » (samedi 22 mars 2014), intitulée: “Transfert et traduction d’une pédagogie au cinéma, de Célestin Freinet à Jean-Paul Le Chanois, de Prix et profits à L’École buissonnière (1949)”

Compte-rendu rédigé par Déborah Lévy-Bertherat :
<a href="http://magasindesenfants.hypotheses.org/4418“>http://magasindesenfants.hypotheses.org/4418

Pathé-Baby et cinéma d’animation

Étude portant sur les usages du Pathé-Baby à travers l’oeuvre de deux pionniers du cinéma d’animation français.

« Les animateurs français et le Pathé-Baby ou des usages privés des images cinématographiques dans la France de l’entre-deux-guerres », dans Valérie Vignaux (dir.), « Marius O’Galop et Robert Lortac, deux pionniers du cinéma d’animation », 1895, n°59, décembre 2009, pp. 82-95.

1895_59-small200
Texte intégral à cette adresse :
http://1895.revues.org/3919