Pathé-Baby : L’infernal Contorsionniste

Film très beau, le costume et la couleur rouge explicitent le titre et accentuent la dimension spectaculaire des contorsions. La prise de vue est frontale, le cadre invariable, pour un regard extrêmement simple, mettant en valeur le protagoniste principal, dans une profondeur de champ créée gràce à un décor en toiles peintes.
Film qui oscille entre un passé issu des fantaisies “méliésiennes” et une modernité chorégraphique.