Jean Benoit-Lévy : L’éducation sanitaire par le cinéma

SR_028_L204

Vignaux Valérie, « L’éducation sanitaire par le cinéma dans l’entre-deux-guerres en France », Sociétés & Représentations 2/ 2009 (n° 28), p. 67-85
URL : www.cairn.info/revue-societes-et-representations-2009-2-page-67.htm.
DOI : 10.3917/sr.028.0067

Résumé

Français

Pour restituer les modalités d’une éducation sanitaire par l’image animée dans l’entre-deux-guerres en France, l’article s’attache dans un premier temps à retracer les décisions institutionnelles qui ont conduit à la création d’une cinémathèque au ministère de l’Hygiène sociale. Puis l’étude des modalités de diffusion des films, telles qu’on peut les retracer à partir des archives, montre que ce cinéma fut employé massivement à travers le territoire national afin de transmettre les prescriptions hygiéniques aux classes populaires. Au final, l’étude des films eux-mêmes permettra d’évoquer le rôle social réel ou imaginaire dévolu à la médecine dans la France de l’entre-deux-guerres. L’étude du cinéma d’éducation sanitaire contribue à rendre perceptibles les changements idéologiques et sociaux qui travaillent la société française de l’entre-deux-guerres.

English

Sanitary education by cinema in France between the two World WarsFirst, the article tracks the institutional decisions that led to the creation of a film department in the ministry of Social hygiene. Then the study of the modes of circulation of the films, as found in the archives, shows that this kind of cinema was abundantly used around the national territory in order to convey hygienic prescriptions to the masses. Ultimately, the study of the films themselves will bring up the social role – actual or imaginary – given to medicine in France between the two World Wars, and the perception of social and ideological shifts of the French society.

Article :
JBL_Education_Sanitaire