Archives de catégorie : Usages militants du cinéma

Georges Sadoul – Regards et Ciné-Liberté

PhotoArme

Valérie Vignaux, membre du laboratoire, interviendra le 25 mars prochain à l’occasion d’une journée d’études intitulée « La photographie comme arme. Photographie sociale et documentaire dans les années 1930 » organisée dans le cadre du projet « Captures du monde social. Photographie sociale et documentaire des années 1930 » (Labex Arts H2H), mené conjointement par le HAR EA 4414 (Université Paris Ouest – Nanterre – La Défense), le EPHA EA1040 (Université Paris 8) et le Centre Pompidou.

L’événement se tiendra à Paris, à l’Institut national d’histoire de l’art, salle Giorgio Vasari.

Le programme détaillé est à télécharger par ici : Photographie_programme-labex_V2

Et l’affiche par là : Photographie-affiche-V2

Toutes les informations pratiques sont également à retrouver sur: http://www.labex-arts-h2h.fr/fr/la-photographie-comme-arme-1095.html

Cinéma militant – Ciné-Liberté

Intervention lors du colloque international consacré au Cinéma français et le Front populaire qui se déroule à l’Assemblée nationale, le 8 juin 2016.

Dans la France troublée des années 1930 (crises économiques à répétition, scandales politiques, montées du fascisme), le cinéma est l’objet de mutations inédites. Média populaire par excellence, le cinéma devient alors le mode d’expression privilégié d’un engagement politique, pour et par le peuple. Les gauches s’en emparent avec le Front Populaire (1936-1938), produisant et diffusant des films militants. Vu comme un moyen de « développer le progrès social » (Marceau Pivert), révélateur des conflits entre patriarcat et monde ouvrier, le cinéma dès 1936 capte aussi un certain « air du temps » : foi en la lutte des classes, solidarité et engagement sont les valeurs défendues par les films.

Des historiens, du cinéma ou de la photographie, des spécialistes des archives, reviendront le 8 juin, sur le cinéma du Front populaire. Vous trouverez le détail des interventions dans le programme ci-dessous.

<a href="http://2016-05-17_573b010a33c78_LeFrontpopulaireetlecinemafrancais_Programme« >Programme :

Mercredi 8 juin 2016, Assemblée Nationale, Paris
Organisé par le Centre National de l’image animée (CNC) et l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

ouverture-du-colloque-le-front-populaire-et-le-cinema-francais

Conférence cinéma militant et amateur – Ciné-Liberté / Robert Bernas

Dans le cadre du congrès des Inédits, conférence sur les fonds Ciné-Liberté de Ciné-Archives et Bernas du Forum des Images, intitulée :  » Figures d’amateurs ou essai d’anthropologie des pratiques filmiques ordinaires « .

http://www.cinearchives.org/Archives-Agenda-23eme-rencontres-de-l-association-INEDITS-Film-amateur-_-Memoire-d-Europe-658-107-0-6_printv.html

Vignaux_Conf_Inedits

Cinéma et militantisme dans l’entre-deux-guerres – Ciné-Liberté

Cet article publié dans la revue Études photographiques, en suivant le parcours de Léon Moussinac, restitue le contexte dans lequel ont été produits et réalisés les films de la coopérative militante Ciné-Liberté.

Résumé:
Dans la France de l’entre-deux-guerres, des artistes ou des intellectuels se sont interrogés sur la vocation du cinéma et leurs réflexions ont aidé à la légitimation esthétique, culturelle, mais aussi sociale de l’art naissant. Léon Moussinac, depuis sa tribune du journal communiste L’Humanité, fut très certainement une des personnalités les plus agissantes. Or, la lecture attentive de ses articles et la restitution de ses engagements conduisent à interroger la compréhension que nous avons du cinéma en cette période. L’article à partir de l’analyse de ses déclarations mais aussi de ses activités au sein des organisations culturelles du parti souligne la constance d’une intellection du cinéma comme art de masse. Le cinéma est pensé comme un média susceptible d’être employé à des fins de culture et d’éducation du plus grand nombre, compréhension qui souligne la parenté entre des activités généralement distinguées, soit entre cinéma militant et militantisme culturel.

224616_185673904817315_182286505156055_523552_6681366_n-195x300

http://etudesphotographiques.revues.org/3180